Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gina - B - Nahai - Bons baisers de Théhéran.

Tout débute à Los-Angeles par le meurtre du fils de Raphael, mafieux d’origine Iranienne , fils maudit de la famille des riches Soleyman, famille de renom dans leur pays. Que se cache t-il derrière cet assassinat . C’est toute l’histoire de cette famille exilée au Etats Unis juste après l’arrivée au pouvoir des religieux .

A travers une galerie de personnages hauts en couleur, l’auteur nous fait découvrir toute la grandeur et la décadence de cette communauté juive iranienne, avec ses coutumes et ses traditions. Foisonnant d’informations qui pour nous ( occidentaux ) peuvent paraître à tout le moins étrange. Mais c’est aussi le charme de ce roman que de nous faire partager la vie des ces gens. Avec une parfaite maitrise de son sujet et beaucoup de passages lumineux, on entre avec délice dans un autre monde.

Un petit bijou de roman , à lire absolument.

Extraits :

Le plus dur quand on vit en exil, les iraniens l'apprendraient très vite, c'est la disparition - non pas de soi, mais de ce qu'on paraît aux yeux des autres.(...)

« Or, de là où venait Neda, le chagrin et la joie étaient les deux moitiés d’un même fruit empoisonné – doux et amer, bien que, au bout du compte, il vous tuât de la même façon. Les gens n’étaient pas, comme en Occident, nés pour conquérir, dominer et devenir président, mais pour apprendre la patience, la tolérance et la résilience face à ce que la vie leur jetait à la figure. »

« Comment appelle-t-on le moment où on se déleste de la certitude, encore qu'elle soit illusoire, que la vie ne fera que s'agrandir? Que l'horizon s'étendra toujours? »

Un peu plus loin :

Gina - B - Nahai - Bons baisers de Théhéran.
Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :