Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jennifer Dubois - Une histoire partielle des causes perdues

La quat de couv :

Leningrad, 1979. Alexandre Bezetov, 17 ans, intègre la prestigieuse Académie des échecs. Champion du monde à 22 ans, il est pourtant battu, au sommet de sa gloire, par un ordinateur. Il se lance alors dans une partie d'un nouveau genre, en se présentant contre Poutine à l'élection présidentielle.
États-Unis, 2006. Irina, 33 ans, est condamnée par la maladie de Huntington. Elle découvre que son père avait adressé à Bezetov une lettre dans laquelle il lui demandait : quelle histoire se raconte-t-on, quelle attitude adopter, quand on sait que la partie est perdue d’avance ? L’ultime défi d’Irina : aller trouver Bezetov et lui poser elle-même la question.
Dans une Russie gangrenée par l’affairisme et le terrorisme, la jeune Américaine promise à la mort et le génie déchu se rencontrent, et cherchent ensemble la réponse.

Et aussi

Maladie de Huntington c’est quoi ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Huntington

Pour le fun :http://www.slate.fr/story/106415/turc-automate-echecs-truc

A mon humble avis :

De prime abord on se dit encore un livre sur la Russie ( excusez l’Urss), avec son lot de descriptions pittoresques sur la mafia, l’ âme russe etc. … Et bien non cette fois c’est au travers des vies de ces personnages que l’auteur nous fait entrer dans la nouvelle ère soviet. Avec ces deux là, bien campés dans leurs rôles respectifs on approche à petits pas pour comprendre les états d’âme de chacun des protagonistes. D’un coté un génie des échecs fin stratège qui se voit futur président d’une des plus grande puissance du monde. De l’autre coté, cette américaine fragile et pourtant sereine. Deux destins racontés avec une ironie quelquefois bien noire, cette plongée en « URSS » ne pourra que vous ravir par cette particulière ambiance que réussit à créer l’auteur. A lire bien sûr….

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :