Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ninni Holmqvist - L'unité

Parce qu’elle vient d’avoir 50 ans et qu’elle est célibataire, Dorrit est devenue « superflue » et, à ce titre, doit rejoindre l’Unité. Un appartement lumineux et confortable, agrémenté de micros et de caméras de surveillance, lui a été réservé. Un écran de télévision, mais pas de téléphone ni Internet pour communiquer avec l’extérieur… En plus d’être logés, les résidents sont nourris, bénéficient de soins médicaux et peuvent consacrer leur temps au loisir de leur choix. Les nouveaux arrivants sont chaleureusement accueillis… avant d’être affectés à des groupes d’expérimentations médicales humaines. Le corps de Dorrit ne lui appartient plus : à chaque instant on peut lui prélever un organe au bénéfice de ceux qui vivent à l’extérieur et qui sont encore « utiles ». Tout est prévu dans le moindre détail. Sauf une rencontre qui va tout changer

Extraits:

« Notre vie quotidienne dans l'Unité de la banque de réserve tournait vraiment autour d'expérimentations scientifiques sur des spécimens humains. C'était essentiellement à cela que nous étions utilisés en réalité. Ils s'efforçaient de nous maintenir en vie aussi longtemps que possible et certains individus en pleine forme avaient vécus six ou sept ans à l'Unité avant leur don final. »

« ….Ceux qui sont superflus constituent une réserve et ceux jugés nécessaires mais gravement malades, reçoivent avant tout des organes produits à partir de leurs propres cellules souches. Si cela ne fonctionne pas, ils sont placés sur une liste d’attente pour recevoir des organes de personnes jeunes déclarées en mort cérébrale suite à un accident. Il n’utilisent les superflus que lorsqu'il apparaît évident qu’aucune autre méthode ou matériel n’est disponible pour un patient attient d’une malade grave ou dans les cas d’extrême urgence. Le tout – « cet élevage de porcs en plein air », pour reprendre l’expression rageuse d’Elsa – était finalement sensiblement plus humain

que je ne l’avais imaginé au premier abord. »

A lire aussi :

Eternity express de Jean-Michel Truong

Ninni Holmqvist - L'unité

A mon humble avis:

Le sujet du roman est par lui même un peu dérangeant. Mais c'est là tout l'atout de ce roman . Brillamment l'auteur réussit à nous faire entrer dans un monde bien à part , avec quelques frissons mais une certaine réflexion. Bravo pour un premier roman c'est un réussite . A lire bien sûr.

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :