Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boualem Sansal - 2084

La 4 de couv :

L’Abistan, immense empire, tire son nom du prophète Abi, «délégué» de Yölah sur terre. Son système est fondé sur l’amnésie et la soumission au dieu unique. Toute pensée personnelle est bannie, un système de surveillance omniprésent permet de connaître les idées et les actes déviants. Officiellement, le peuple unanime vit dans le bonheur de la foi sans questions.
Le personnage central, Ati, met en doute les certitudes imposées. Il se lance dans une enquête sur l’existence d’un peuple de renégats, qui vit dans des ghettos, sans le recours de la religion…
Boualem Sansal s’est imposé comme une des voix majeures de la littérature contemporaine. Au fil d’un récit débridé, plein d’innocence goguenarde, d’inventions cocasses ou inquiétantes, il s’inscrit dans la filiation d’Orwell pour brocarder les dérives et l’hypocrisie du radicalisme religieux qui menace les démocraties.


Et aussi:

Boualem Sansal - 2084

A lire du même auteur /

A mon humble avis:

Sansal est auteur engagé, c’est le moins que l’on puisse dire. Avec ce roman, c’est une plongée profonde dans un autre monde sous la coupe de religieux fanatiques. Evidemment le lien avec l’islamisme est évident , mais c’est aussi grâce à ce style bien particulier entre récit et conte que l’on savoure cet exercice de dystopie qui ne réussit pas toujours dans d’autres romans . Encore une petite merveille que ce roman . Bien joué Mr Sansal . A lire évidemment.

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :