Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Josephine Tey - Elle n'en pense pas un mot

La quat de couv :

Surrey, 1948. L'inspecteur Grant est dépêché par Scotland Yard à Milford pour aider la police locale à démêler une sombre histoire de kidnapping. Marion Sharpe et sa mère sont accusées d'avoir enlevé et battu Betty Kane, une orpheline de guerre de 16 ans. Pour assurer leur défense, les Sharpe font bientôt appel à l'avocat Robert Blair qui, bien qu'étranger d'ordinaire aux affaires criminelles, accepte de leur venir en aide, ce qui ne va pas sans causer quelques frictions avec la police pendant l'enquête et le procès. Avec son regard franc, son maintien si réservé, la fraîcheur de ses seize ans, Betty est l'image même de l'adolescente sympathique, sans défense. Pas un jury au monde ne songera à mettre en doute ses effroyables accusations, pas un journal n'hésitera à publier sa photo en première page. Et pourtant Robert Blair sait qu'il se trouve en face d'une sale petite menteuse. Mais comment le prouver ? Il a tout retourné sans trouver le moindre indice. Il doit pourtant y avoir une faille dans cette cuirasse de mensonges. Le tout est de la découvrir avant que ne s'ouvre le procès

Et aussi:

Elle n’en pense pas un mot occupe la 11e place au classement des cent meilleurs romans policiers de tous les temps établi en 1990 par la Crime Writers' Association.

Le film: ( 1951) (sur you tube mais trés mauvaise qualité)

Josephine Tey - Elle n'en pense pas un mot

A mon humble avis :

C'est un polar à l'ancienne que ce petit livre . Mais le talent est là , avec cette histoire tirée d'un vrai fait divers . L'approche est douce , le phrasé clair et on accroche à cette histoire en suivant les pensées de cet avocat qui cherche la vérité . C'est surtout cette ambiance un peu surannée qui fait le charme de ce roman . Polar à l'ancienne mais que l'on ne lâche pas . Excellent . A lire bien sûr....

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :