Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Donna Leon - Le garcon qui ne parlait pas.

La quat de couv :


 Tandis que les feuilles d’automne commencent à tomber, le vice questeur Patta demande à Brunetti d’enquêter sur une petite infraction commise par la future bru du maire. Le commissaire Brunetti n’a guère envie d’aider son patron à récolter les faveurs politiques, mais il est bien obligé de s’incliner. Puis c’est au tour de sa femme, Paola, de lui présenter une requête. L’handicapé mental employé par leur pressing vient de mourir d’une overdose de somnifères, et Paola ne peut pas supporter l’idée que dans la vie comme dans la mort, personne ne l’ait remarqué ni aidé.
Brunetti se met au travail mais, à sa grande surprise, il ne découvre rien sur cet homme : pas d'acte de naissance, pas de passeport, pas de permis de conduire, pas de carte de crédit. Pour l’administration italienne, il n’a jamais existé. Plus étrange encore, sa mère refuse de parler à la police et assure au commissaire que les papiers d’identité de son fils ont été volés lors d’un cambriolage. Au fil des révélations, Brunetti commence à soupçonner les Lembo, des aristocrates, d’être mêlés à cette mort mystérieuse. Mais qui a bien pu vouloir tuer ce malheureux simple d’esprit ?

 

Extraits:

« Il est né d’une femme stupide. Il est né d’une femme qui voyait ce qui n’allait pas chez lui comme une malédiction divine, comme si elle vivait dans une cabane dans une forêt et qu’elle croyait à l’existence des sorcières. Comme beaucoup de chrétiens, elle savait tout sur la culpabilité, mais rien sur la charité, donc elle l’a gardé caché – souvenez-vous, c’était une malédiction – et n’a jamais fait la moindre tentative pour lui donner une formation ou une instruction et Dieu seul sait comment elle l’a élevé. »

 

« Les gens pauvres avaient des parents ; les riches avaient des ancêtres. » 

 

« C'est le lot de notre génération de travailler jusqu'à ce qu'on s'écroule, tu l'as oublié? D'ici à ce que toi et moi on y arrive , ils auront prolongé l'âge de la retraite à 80 ans. Elle se tut, puis reprit : Non, je suis injuste avec nos hommes politiques. Ils auront pitié des femmes et nous laisseront arrêter à 78 ans. »

 

« Quelle chose étrange que les préjugés : si réconfortants tant qu'ils ne sont pas démasqués. »

 

« Ce qui le perturbait, ce n’étaient pas les circonstances de la mort de cet homme, mais le fait qu’il ait pu vivre quarante ans sans laisser la moindre trace. C’est ce mystère, et le halo de tristesse qui l’enveloppait, qui tourmentaient Brunetti. »

 

Et aussi:

 

 

 

Les enquêtes du commissaire Brunetti :

Mort à La Fenice, 1997

Mort en terre étrangère, 1997

Un Vénitien anonyme, 1998

Le Prix de la chair, 1998

Entre deux eaux, 1999

Péchés mortels, 2000

Noblesse oblige, 2001

L'Affaire Paola, 2002

Des amis haut placés, 2003

Mortes-eaux, 2004

Une question d'honneur, 2005

Le Meilleur de nos fils, 2006

Dissimulation de preuves, 2007

De sang et d'ébène, 2008

Requiem pour une cité de verre, 2009

Le Cantique des innocents, 2010

La Petite Fille de ses rêves, 2011

La Femme au masque de chair, 2012

Brunetti et le Mauvais Augure, 2013

Deux veuves pour un testament, 2014

L'Inconnu du Grand Canal, 2014 (lu lien à faire)

Le Garçon qui ne parlait pas, 2015

Brunetti entre les lignes, 2016

 

Et pour afficionados : http://www.donnaleon.fr/

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

Donna Leon - Le garcon qui ne parlait pas.

Un exellent site :

http://www.e-venise.com/art-venise.htm

Chez Momox ( 12 Brunneti pour 30 €)!!! qui dit mieux

A mon humble avis:

Envie de détente. Dona Leon sait avec son commissaire Brunetti et son entourage nous installer un univers particulier entre réflexion sur les divers problèmes propres à cette chère Venise. Puis plus généralement sur les divers problèmes de sociétés. Clair, limpide, facile à lire mais sans pourtant tomber dans la facilité. Cette fois notre commissaire est à la recherche de l'identité d'un adulte sourd qui disparait, qui n'a aucune identité, qui n'existe nulle part, ni pour l'état civil, ni sur les registres de l'éducation nationale, ni pour la sécurité sociale...Il n'est donc pas né, n'a pas été scolarisé, n'a jamais été malade ni soigné...Comment cela est-il possible ? … . Excellente série. A lire bien sûr.

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :