Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jay Martel - Prime time

La quat de couv :

Souriez, vous êtes filmés !

Perry Bunt aurait voulu réussir à Hollywood ; il a même failli le faire, autrefois. Proche de la quarantaine, un peu chauve, un rien bedonnant, il enseigne désormais l’art du scénario à de jeunes étudiants spectaculairement agaçants. Mais il y a Amanda. La si ravissante, si inaccessible Amanda Mundo. Un jour, n’y tenant plus, Perry décide de lui rendre une visite surprise à son soi-disant travail. Soudain, il comprend pourquoi sa beauté lui semblait légèrement « inhumaine ».
Bienvenue chez Galaxy Entertainment ! Vous ne le saviez évidemment pas, mais la Terre est depuis longtemps le théâtre de l’un des programmes de télé-réalité les plus populaires de la galaxie. Partout dans le cosmos, on se régale des mésaventures des terriens, ces êtres primitifs et arrogants qui, à force de guerres, de pollution et de décisions irrationnelles s’approchent chaque année un peu plus de l’autodestruction.
Sauf que les spectateurs commencent à se lasser. L’audience est en berne, ces derniers temps. A tel point que les producteurs ont décidé d’arrêter les frais. Désireux de finir en beauté, ils nous ont concocté un dernier épisode de folie : la fin du monde, rien de moins. Et c’est pour dans trois semaines. Ta-da !

Dès lors, les données du problème sont claires : un homme, un seul, peut encore remonter l’audience et sauver la planète. Cet homme s’appelle Perry Bunt.

On est mal barré.

Enfoncez The Truman Show et Le Guide du routard galactique dans un mixer, appuyez sur « puissance maximale », et vous obtiendrez Prime Time – un tourbillon de folle inventivité qui n’épargne rien ni personne.

Extraits:

« Ses principes lui coûtèrent cher : après Salut les fiancés !, il ne réussit à trouver du travail que dans une émission pour enfants avec un wombat qui parlait, bientôt remplacée par un dessin animé dont les héros étaient des koalas hyper-agressifs. Et c'est après avoir écrit un film institutionnel sur une centrifugeuse électrique que Perry toucha le fond : l'enseignement. »

« Lorsqu'il avait emménagé dans son appartement, il avait eu le choix entre deux fournisseurs : Galaxy ou personne. Comme il était fauché, il avait choisi le second. »

« C'était un pays (Les USA) où le gouvernement assassinait des gens parce qu'ils assassinaient des gens et déclenchaient des guerres pour empêcher que des guerres ne se déclenchent ».

« Le pays peut bien s'enfoncer dans l'ignorance et dans l'apathie, la Terre peut bien se consumer dans ses propres émanations, l'expansion de l'univers peut bien se résoudre dans le néant, tout ce qu'on veut savoir c'est : qu'est-ce qu'il y a ce soir à la télé ? »

Et aussi:

A revoir « Truman show »

A mon humble avis:

Surprenant et déjanté. Nous sommes les acteurs inconscients d’une super émission de télé réalité suivie par de extra-terrestres !!! C'est un roman inclassable et c'est ce qui en fait tout son charme. Bon à part çela, il faut aimer le genre, mais on se laisse vite attendrir par Perry, le personnage principal. Comme quoi humour et SF peuvent faire bon ménage. Avec une histoire un peu barrée et des personnages tout aussi foireux, on ne peut que souscrire. A lire sans modération .

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :