Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hervé Le Corre_Tango parano.

La quat de couv:

Vallès, un ex-flic mis au vert après avoir pété les plombs, est contacté par les services spéciaux pour tirer au clair le meurtre d’une jeune bordelaise de bonne famille. Il infiltre une secte richissime, dont les rapports avec l’Etat s’avèrent complexes. Vallès découvre petit à petit qu’il est instrumentalisé au service de joutes de pouvoir et d’argent qui s’opèrent au plus haut sommet de l’Etat. Vallès se place dans des situations rocambolesques à force de vouloir préserver sa marge de manœuvre et son indépendance d’esprit… qu’il n’a plus très clair. Le héros retombe cependant sur ses pattes, et le récit enchaîne les rebondissements.
Sous la plume acérée et sans concession d’Hervé Le Corre, le lecteur suit à un rythme haletant chacun des tours et détours de l’intrigue, grâce à un jeu de monologues intérieurs qui rendent l’atmosphère plus trouble et troublante. La violence psychologique et la noirceur de personnages interlopes sont supportés par le décalage que l’auteur instaure avec son humour sombre, glacé, dévastateur, porté par une écriture flamboyante. Le Corre invente un lyrisme déjanté, en mêlant un ton grinçant au vertige romanesque.

 

Extraits:

« Cousin était le paradigme de l'ignominie policière. Capable, comme beaucoup, de prendre sans malaise la ligne 42-44 de la RATP qui mène directement du Vel' d'Hiv à la Préfecture de police. L'alpha et l'oméga de la lâcheté et de la traîtrise. »

 

Et aussi:

Hervé Le Corre_Tango parano.

A mon humble avis:

Même si l'intrigue est bonne, j'ai un peu peiné à la lecture de ce polar. Un ancien flic devenu « fou comme trente-six lapins »  depuis la mort de sa femme , embringué dans une enquête sur une secte, voilà le pitch qui de prime abord peut paraître intéressant. Mais c'est surtout le style ampoulé qui m'a fait sourire quelquefois et qui m'a souvent lassé. Bon c'est claire, c'est un roman qui a reçu le prix 2016 du meilleur Polar des lecteurs du Points, c'est déjà une preuve de qualité et à vrai dire, on se laisse embarquer par cet inspecteur, libidineux, au langage suranné. A lire sûrement .

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :