Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Paul_Nirvanas_Psychiko.

La quat de couv :

Psychiko, le tout premier polar grec, est un véritable bijou. Anti-héros et probable cas clinique, Nikos Molochantis, jeune rentier désœuvré, est prêt à tout pour obtenir son quart d’heure de célébrité. Il a donc la brillante idée de se faire passer pour l'assassin d’une femme retrouvée morte dans un quartier d'Athènes.
Grâce à la presse fascinée par cette affaire, Nikos se retrouve enfin sous les feux de la rampe, suffisamment près de la guillotine pour être une vedette. Le stratagème parfait... À ceci près qu’il risque de fonctionner au-delà de ses espérances.
Paru en 1928 sous forme de feuilleton, Psychiko met en place une mécanique infernale, où une police apathique affronte un faux coupable en quête de gloire.
 

Extraits 

Une fois qu'on t'aura rétréci, tu verras comme tu dormiras bien, rétorqua son camarade, qui était désormais complètement réveillé et allumait une cigarette. C'est la tête qui nous fait souffrir, tu sais. Quand on l'a plus, on souffre plus.

On m’arrêtera ; on me mettra en prison ; les gens parleront ; les journaux écriront ; je serai la coqueluche du public et après, si les choses tournent mal, il y a l’ami Stéphanos : nous présenterons notre alibi. Ainsi, après avoir été considéré comme le héros d’un drame sentimental avec une jeune aristocrate dont personne ne sait, au juste, de quelle famille elle est issue, je passerai pour la victime d’une erreur judiciaire et ma popularité ne s’en portera que mieux.

 

Ce soir-là, il s’endormit plus calme en rêvant à son merveilleux projet. De bon matin, il s’habilla à la hâte et se rendit dans le quartier des brocanteurs. Il voulait trouver chez un revendeur un de ces couteaux à l’aspect romantique que les gens du peuple avaient autrefois sur eux : cela donnerait du grain à moudre aux journalistes.

 

Il avait progressivement perdu toute notion de la réalité et vivait plus par le truchement des fictions cinématographiques et par le biais de romans d'épouvante, qui constituait sa lecture ordinaire, que dans le monde réel des hommes. Dans cet univers de chimères, il rêvait de se signaler et de se couvrir de gloire, de la même façon que les jeunes gens de son âge ambitionnent de se distinguer dans le monde réel. Ainsi, les frontières entre la fiction et la réalité s'étaient peu à peu brouillées dans son esprit de sorte que, souvent, il n'arrivait pas à savoir lui-même s'il était une personnage de cinéma ou un homme de chair et d'os

Etiquettes :

roman   roman historique   ironie   fiction   suspense   réseaux   années 20   quête   guillotine   procès   folie   aristocratie   médecine   médias   détective   meurtre   assassin   romans policiers et polars   grèce   littérature grecque  

 

A mon humble avis :

Ne vous trompez pas sur le titre, ce n'est pas un polar psychologique , quoique !!!. Au départ c'est l'histoire d'un homme à l’ego démesuré qui va se confronter à la dure réalité de la vie. Le mécanisme de la pensée de cet hurluberlu un peu fantasque est disséqué d'une bien belle manière. On sent chez l'auteur un style, peut-être dû au fait que ce roman a été publié en format feuilleton lors de sa parution en 1928. Premier polar grec qui vous emmène dans ce beau pays, dépaysement garanti, et un petit plus pour le bel humour. Avant qu'un certain Andy ne nous prédise notre quart d' heure de gloire, voilà ce jeune homme désœuvré, héros barré, tendre et naïf prêt à tout pour une part de célébrité.

Roman caustique et satirique, polar qui commence par un innocent qui s'accuse. Drôle non ? A lire de suite évidemment....

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :