Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'action se situe dans un «futur proche effrayant de réalisme», Hannah , jeune femme éduquée dans une tradition rigoriste chrétienne est condamnée à 16 ans de « Melacrhomatisme », pour avortement et surtout pour ne pas avoir voulue dénoncé ni son amant , le charismatique Pasteur Allan Dayle , qui lui est marié , ni le médecin «avorteur» .Mais voilà dans une société tel que décrite ou pour chaque degré de punition , on vous «colorise génétiquement»,là ou les sentences se définissent par une couleur de peau du jaune au orange ,rouge ou violet selon la gravité de la faute, où vous êtes pistés systématiquement ,où la fragmentation (destruction de vos cellules ) peut être activée si vous ne vous soumettez pas à de sévères contrôles .Elle va devoir survivre a cette peine .

ecarlate.jpg

On suit Hannah dans sa course vers la liberté ,et sa rencontre avec Kayla , une rouge déjà black («Je veux bien que les chromes soit les nouveaux nègres mais crois moi les anciens se font encore baiser dans les grandes largeurs») . Comment concilier une éducation chrétienne ,une croyance en un dieu défini, et la découverte autre monde où l'on pense par soi même , où l'église et la famille ne vous dicte pas sa lois,où les péchés d'hier auxquels on a cru pendant des années se dissolvent peu à peu dans une réalitée cruel authentique et humaine.

 

Ce roman est puissant , magnifique , entre conte initiatique et essai sociologique, tellement proche d'une future réalité , qu'il fait vraiment flipper , Il donne a réfléchir sur des sujets aussi passionnants que controversés , comme le droit à l'avortement , le libre arbitre , l'usage de la génétique et des biotechnologies humaines, le fanatisme , l'implication de l'individu dans la société , le problème de la «punition» des délinquants , le droit des femmes , l'implication de l'église dans l'état , les féroces groupuscules barbares violents ,fiers et sùrs de leur foi , etc ….

 

Avec une ligne claire , une écriture fluide, une approche très américaine qui privilégie l'histoire au style , et des sujets qui nous poussent à réfléchir sur les bases même de nos «démocraties», on repose ce roman avec un sentiment trouble et amer. Un aperçu d'un futur possible inquiétant .Un cri d'alarme !

 

Que dire de plus sinon «Excellent».

Signé Pierre.....

 

Pour voir plus loin:

La référence a «La lettre écarlate»de Nathaniel Hawtorne ( 1804-1864) est évidente .Un pasteur amant , la fille s'appelle Pearl , le marquage , Hanna est aussi une bonne couturière. Cela donne envie de lire cet auteur ,un des premiers à dénoncer le puritanisme américain .

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :