Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le professeur Haroldo Veiga de Assis est un érudit qui venant assisté a un congrés d'études bibliques , fait «une conference magistrale» sur des manuscrits retrouvés ,avec un recit revisité de la Genese paragraphe 37 de la bible de Jerusalem,

Diana Medeiros , historienne et professeur d'université qui elle aussi recours a un procèdé analogue pour un récit en «je» au féminin de la bouche de Tamar.

 

 

Ce sont deux récits au style biblique , fait de sang , d'argile ,de sexe , et d'amour qui donnent une autre version des «plaisirs solitaires» , qu'ils soient masculins ou féminins .

 

Les personnages principaux.

Ceux d'aujourd'hui:

Haroldo Veiga de Assis, Le professeur vieillissant mais toujours la.

Diana Medeiros , ex étudiante « Diana la grossière », devenu historienne.

 

Les bibliques :

Juda le patriache rusé et calculateur ,fils de Jacob

Joseph, fils de Jacob vendu comme esclave , interpréteur des rêves et qui devient puissant en Égypte

 

Les fils de Juda et de Shua

 

Er,L'ainé « différent »

Onan, deuxième époux de Tamar qui se venge de son frère d'une maniére peu courante .

Shela, le dernier fils inventeur., sculpteur et le « je »masculin du récit principal.

 

Tamar , l' »épouse maudite », le deuxième »je »au féminin.

Extraits.

 

Écriture.

Un ,je, insidieusement glissé dans un texte sacré?,Abomination , pure abomination, un péché passible de lapidation.

 

Écrivain.

Nous devions être nombreux et meme sans nous connaître , nous formions une fraternité repartie a travers tous les continents.

 

Création .

Je désirais en moi aussi explorer cette obscure caverne du désir , J'ai fini par trouver une solution , créative ….. Une Tamar en argile .

 

Sexe.

Une méthode élémentaire ,efficace pour pratiquer le sexe sans risque de conflit ou d'agression …....,la solitude comme antidote au désir de possession.

 

 

Et aussi.

On peut consulter http://www.biblia-cerf.com/BJ/gn37.html pour le requit originel .

C'est quoi le baume de Galaad !

 

A voir:Les grottes d Adullam.

 

 

A mon humble avis

Cité comme chef d'œuvre du « réalisme magique brésilien » , et a juste raison .

Ou l'on replonge dans les récits bibliques mais allégé,et pimenté,avec une certaine tendresse et une remarquable vision du G37 de la bible de Jerusalem , Moacyr Scliar reussi a nous transporté au royamme de Judée en douceur ,avec une finesse admirable et un humour indeniable.Que dire de plus ! Lisez le .

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :