Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

les-faibles-et-les-fortsSaint-Louis, Missouri le 21 juin 1949: Émeutes racistes suite à l'autorisation aux noirs d'aller dans les mêmes piscines que les blancs.

Au nord de la Louisiane, le 2 aout 2010 : Décès de 6 jeunes noir(e)s d'une même famille dans la Red river, prés de Shreveport.

Quel est le lien entre ces deux événements?. Une famille afro- américaine de condition modeste se raconte, ses peines, ses joies. La difficulté pour un noir de vivre « normalement » dans un état ouvertement raciste.

 

 

 

 

Extraits :

« Je sais ce qui t'attend, Marcus. Je suis vieille, je connais leurs suppositions, leurs certitudes nous concernant, je sais le cercle vicieux où tombent trop souvent nos garçons, j'ai tout vu, trop vu, j'ai le temps derrière moi, je sais sa pente, la fierté qui s'en va, vous a quitté et vous laisse glisser »

 

« Nous étions promis à la classe moyenne, c'est déjà haut quand on est tout en bas. »

 

 

Les personnages:

Une famille comme tant d'autres :

 

La grand mère Mary Lee, 74 ans, la sage dont le frère Howard est devenu sourd suite à un tabassage en règle pendant les riots de 49.

 

Dana, la mère un peu perdue. Désabusée.

 

Les enfants.

Marcus,17 ans, le fils ainé qui tourne mal.

Wes, 16ans et son copain Carlos revenu d'Afghanistan.

Jonah ,13 ans , qui rêve de champions et de médailles.

Déborah, 15 ans, enceinte l'année prochaine si elle continue de faire la belle.

Vikie , la dernière, encore un bébé.

 

Et plein d'autres ...

 

 

Et aussi :

Un excellent article sur l'événement :http://nextstl.com/north-stl/fairground-park-the-history-we-choose-to-forget

 

 

 

http://www.nydailynews.com/news/national/teens-drown-shreveport-red-river-save-louisiana-article-1.200627

 

Se réécouter les bons vieux morceaux de Satchmo .

 

Qui connait les Mighty clouds of joy, Alvin Cash ou Boby Womack ?

 

 

A mon humble avis :

Comme Cornelia l'a déja dit dans son dernier article(link), pour moi aussi c'est un coup de cœur.

D'abord il y a le sujet en lui même, on a du mal à s'imaginer ce qu'a pu être cet événement . Laisser rentrer des noirs et des blancs dans une même piscine dans les années 50 au États Unis .

Puis il y a le style du roman, une narration à plusieurs voix qui fait frémir .Dés les premières pages, on est tout de suite happé par cette histoire racontée par les différents membres d'une même famille. Avec chacun une vision différente des événements et de la vie, de ces frustrations et de cette peur qui se transmet de génération en génération .

Ou l'on se pose la question, pourquoi 60% des enfants afro-américains ne savent pas nager ?

Sans oublier un avant dernier chapitre concernant un auditeur qui témoigne du drame et qui nous livre sa version bouleversante . Magnifique .A lire absolument !

 

Signé Pierre …..

 

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :